Énergie

En utilisant la force hydraulique, les cantons alpins disposent de l’avantage de leur situation géographique qu’il s’agit de promouvoir et d’utiliser de manière optimale dans le domaine de l’énergie. Il en va de même pour d’autres énergies renouvelables comme le soleil et le vent. La production d’énergie, notamment l’énergie hydraulique, favorise la création d’une très forte valeur ajoutée. Il faut que les cantons alpins y contribuent de manière appropriée. Les compétences des cantons dans l’utilisation de ces ressources doivent donc être renforcées.
La valorisation des ressources naturelles ne créera vraisemblablement pas de nombreux postes de travail, car la production énergétique est déjà hautement automatisée et centralisée. Cependant, la production d’électricité provenant de la force hydraulique permet de réaliser une forte valeur ajoutée. La ressource en eau requise et les surfaces utilisées doivent être indemnisées. D’autre part, les régions de montagne ont la possibilité de participer à la création de valeur par le biais de conventions (par exemple sur la redevance hydraulique, l’approvisionnement en électricité à faible coût et les retours de concessions). Les collectivités publiques sont les principaux bénéficiaires des revenus réalisables pour couvrir une part des dépenses publiques. Ces recettes contribuent ainsi largement à la stabilisation des infrastructures publiques dans les régions de montagne.

MARCHÉ DE L‘ÉLECTRICITÉ: LES CANTONS ALPINS SOUTIENNENT LA DEUXIÈME ÉTAPE DE L’OUVERTURE DU MARCHÉ SOUS CERTAINES CONDITIONS

La Conférence gouvernementale des cantons alpins (CGCA) soutient une libéralisation complète du marché suisse de l’électricité sous certaines conditions. Toutes sans exception doivent être remplies au plus tard avant le début du traitement du projet par la Commission consultative du Conseil national. Ce document n’est disponible qu’en allemand.

VL Revision StromVG (def 12_11_14)


STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE 2050

Procédure de consultation sur le projet de Stratégie énergétique 2050
Prise de position sur l’Initiative parlementaire 12.400 de la CEATE-N